"le 85" est une galerie dédiée à la photographie, sa seule ligne directrice. Les auteurs et œuvres présentés, généralement en cycles de trois mois, donnent à apprécier la variété que peut proposer la photo dans ses styles, techniques et messages.

Avant de venir à la galerie, nous vous invitons à nous contacter car nous sommes parfois amenés à travailler à l’extérieur et à fermer momentanément. Merci.

ACTU

 

 

Nina Adler, auteur photographe autodidacte de nationalité danoise, réside enFrance depuis 2000. Son travail privilégie l’humain, l’architecture ou le paysage, souvent en noir et blanc. Elle s’amuse à explorer lors de la prise de vue des procédés comme la double exposition, le flou et la longue exposition. Elle expérimente lors du post-traitement de certaines images la désaturation, la combinaison photo et lithographie, le cyanotype… Mais elle apprécie aussi la « photographie classique » pour des séries comme « Madame B. » (montrée ici), « Istanbul » et « Le fleuve » (voir son site www.ninaadler.com).

 

MADAME B.

 

Madame B. habitait une belle maison en pierres du 17èmesiècle dans un petit hameau du sud du Lot. Elle avait 84 ans en 2010, quand Nina Adler a eu le privilège de pouvoir la photographier dans son quotidien sur une période de quelques mois.  

Elle était veuve et vivait seule dans une grande maison de famille dont elle n’occupait finalement que la cuisine chauffée par la cheminée, et une chambre. Elle avait quelques poules, des lapins, un chat, ainsi qu’un potager. Pendant longtemps, elle s’est occupée de l’église dont elle avait la clé, en face de chez elle.

Elle avait quatre enfants, des petits enfants qui ne vivaient pas trop loin qui venaient régulièrement la voir et l’aider dans son quotidien. Elle avait beaucoup de caractère et tenait à rester dans sa maison.

La demeure était belle, certes dans son jus, avec de beaux volumes, un large escalier en pierres partant de la cave et menant jusqu’au grenier. Il y avait deux étages, qu’elle n’utilisait plus, et de très beaux détails. Au cœur de la maison, il y avait la grande cuisine, et c’est finalement là qu’elle vivait, assise devant la cheminée ou à la grande table.

 

Les photos de Madame B. présentées par Nina Adler témoignent d’un mode de vie en disparition. Pour ne pas oublier qu’une époque est en train de partir…

Les expositions précédentes : Krista Boggs, Alain Auzanneau,

Thomas Corazza, Pierre Soissons, Gilles Lange, Emmanuelle Foussat...